Je fabrique ma guitare folk, épisode 22

Octobre 2016.

 

Le travail du manche est minutieux. Aucune erreur n'est possible. Ben oui, c'est là que ma main gauche va élire domicile pendant toutes ces heures de jeu que je vais m'offrir. Alors, avec les râpes, grosses et petites, ouh là, je fais attention...

20161006 092130 copie

20161006 094620 copie

20161006 095023 copie

20161006 102326 copie

Bon, puis comme toujours, le travail de ponçage est primordial. En fait, le travail du guitariste, que ce soit dans la facture de la guitare ou dans son apprentissage, le travail du guitare est synonyme de : patience... patience... patience...

20161006 102511 copie

20161006 102528 copie

20161006 103927 copie

20161006 105631 copie

Ensuite, il faut humidifier le bois. Alors ça, c'est une question d'ouvrir (ou de fermer, mes souvenirs s'estompent...) les pores du bois pour préparation au ponçage très fin et à l'application du vernis.

20161006 110332 copie

Sécher évidemment

20161006 110627 copie

20161006 105431 copie

20161006 110921 copie

Et de nouveau, ponçage au papier très fin.

20161006 111710 copie

20161006 114144 copie

20161006 114612 copie

Mwouahh ! Qu'elle est belle !

20161006 115328 copie

20161006 115348 copie

J'm'voyais déjà !!!

20161006 115715 copie

 

A suivre...

 

fabriquer sa guitare guitare acoustique lutherie formation luthier fabriquer soi même sa guitare guitare

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×